Témoignage Nathalie novembre 2019

Témoignage Nathalie novembre 2019

Problème de quantique synergique
Sachant:
Que la surface de grand-voile est en fait plus petite que celle du génois
Que Soa remonte au près tellement serré qu’il défie le vent proue dans les yeux à 10 nœuds pendant que le capitaine est couché
Que faire quatre quarts ce n’est pas du gâteau et encore moins du flan coco (NDLR: ne jamais lui en préparer, il déteste ce dessert)
Que le biquille évite le mal de mer sans béquille ou presque
Que vous n’avez pas la priorité si vous êtes bâbord amure alors que son annexe arrive à tribord à la rame et en marche arrière
Que la sieste du capitaine est comprise entre 20 et 60 mn chaque jour depuis 485 jours
Que n’attraper que son propre bateau à la ligne est un comble lorsqu’on se parfume avec La Nuit de l’Homme
Que ses HSE ne sont pas des heures supplémentaires
Que l’Alka Seltzer n’est qu’un placebo après une soirée Diplomatico
Qu’avec l’eau pétillante DIDIER on frôle le culte de la personnalité
Que les flying fish ont déserté Oistins tant ils ont eu peur de son coup de fourchette
Que Cap’taine Did détient une botte secrète encore plus puissante que ses boîtes pliantes et son épluche ananas (eh non, ce n’est pas qu’il fut la doublure de Tom Selleck).

Sachant surtout que son incommensurable générosité n’a d’égal que ses compétences maritimes ; mais que son sens de l’humour est inversement proportionnel à ces deux variables…

Répondez à la question que tout le monde a en tête mais que personne n’ose poser : quel est l’âge du Capitaine ??

Indice n°1: attention, piège…
Indice n°2 : son âge est inversement proportionnel à la longueur de ses cheveux après une coupe à Fort de France

Nathalie, 6 semaines à bord, toujours vivante et plus vivante que jamais…
En un mot comme en cent ; enfin bref :
MERCI

Laisser un commentaire

Fermer le menu