Témoignage d’Arièle – Transat – février 2022

Témoignage d’Arièle – Transat – février 2022

Autant l’annoncer d’emblée : cette transat m’a laissé des souvenirs indélébiles !… à bien des égards.

Nous étions 4 :

SOA, beau bateau de croisière, très confortable…

Didier, capitaine en osmose avec son bateau qu’il connaît par cœur (et pour cause, il l’a conçu !) Capitaine idéal, oui oui c’est vrai : il vous met à l’aise d’emblée, est super patient, vous apprend tout ce que vous voulez savoir sur la navigation, toujours de bonne humeur, calme et sécurisant quels que soient les aléas de la navigation. Sa seule réelle exigence : la sécurité. Pour le reste, pas de contraintes inutiles, quelques conseils, toujours avisés, de l’humour et du tact en toute circonstance, que rêver de plus ?

Charles, équipier et chef de bord également, gaillard au rire dévastateur, d’une gentillesse et d’une patience à toute épreuve…

Et moi, dont c’était la 1ère transat et qui avait tout imaginé avant d’embarquer… sauf que ça allait être aussi merveilleux, émouvant, interrogeant…

Du Cap Vert à la Martinique via la Barbade, dix huit jours en compagnie de SOA, Didier, Charles, l’océan, le soleil, le ciel et ses petits nuages qui courent et semblent jouer à l’horizon le soir… le bruit de l’eau et du vent, la sensation de glisse… l’horizon toujours, ou se rejoignent le ciel et l’océan, ou rien n’arrête votre regard, quelle sensation de calme et de liberté fabuleuse !… ou l’on se retrouve débarrassé du superflu et des contraintes de la vie « moderne »… moment ainsi propice à la réception des sensations et à la réflexion… c’est géant !  

Grand grand merci Didier et Charles, sans qui cette aventure n’aurait pas été aussi belle !

Merci SOA , très beau bateau sur lequel on se sent si bien.

J’aurais aimé que cette transat dure plus de 18 jours… mais l’aventure continue, et quelle aventure !

Laisser un commentaire

Fermer le menu